All for Joomla All for Webmasters
 
56 millions de dollars apporté par les éthiopiens de la diaspora pour la construction du méga barrage Grande Renaissance 56 millions de dollars apporté par les éthiopiens de la diaspora pour la construction du méga barrage Grande Renaissance

Barrage Grande Renaissance en Ethiopie : La diaspora impliquée ! Spécial

A la fin du mois de mars dernier le porte-parole du ministère éthiopien des affaires étrangères a salué l’apport de la diaspora dans les projets structurants de la nation. En effet, les éthiopiens de l’étranger ont apporté la somme de 56 millions de dollars depuis 2011 pour la construction de la centrale hydroélectrique Grande renaissance (6450 MW).

La communauté éthiopienne à l’étranger s’implique dans les projets de développement nationaux, c’est ce qui ressort du discours de Meles Alem, porte-parole au ministère des affaires étrangères de l’Ethiopie. Outre les envois de fonds aux familles, cette diaspora qui est répandue à travers le monde, dont plus de 125 000 individus en Amérique du nord, a effectué des contributions dans la construction du barrage Grande Renaissance pour la somme de 56 millions de dollars d’après le porte-parole du ministère des affaires étrangères. Ces contributions ont été rendues possibles grâce à des souscriptions de plus de 2 millions de bons du trésor.

Le Méga Barrage Grande renaissance, projet pharaonique que plusieurs fois notre magazine a présenté dans les détails, revêt une importance stratégique certaine et devra permettre à la nation éthiopienne de se positionner à l’échelle africaine comme une puissance énergétique. Et la diaspora semble bien déterminée à accompagner le pays dans ce chantier, combien dérangeant pour l’Egypte qui voit ses ressources en eau douce menacées.

Précisons toutefois que dans le cadre de ce projet, la ligne de transmission devant servir à acheminer l’énergie est achevée à plus de 70%. Coût total de celle-ci : un milliard de dollars. Avec une production initiale annoncée de 6000 MW, ce méga barrage aura une production de 6450 MW au final, sa facture de 4,7 milliards de dollars quant à elle démontre sans ambages la détermination de la nation éthiopienne à ne point lésiner sur les moyens pour se refaire une place dans le concert des nations puissantes de ce monde.

Onésiphore NEMBE

Onésiphore NEMBE

Directeur de publication

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire