All for Joomla All for Webmasters
 
De petites centrales solaires pour éclairer les régions rurales togolaises De petites centrales solaires pour éclairer les régions rurales togolaises

Togo : Commence l'ère des énergies renouvelables ! Spécial

L'Etat togolais projette atteindre un taux d'électrification rurale de 40% à l'horizon 2022. Des efforts se poursuivent dans ce sens pour atteindre cet objectif, en recourant notamment aux sources d'énergies renouvelables.

Au mois de mars, une centrale photovoltaïque a été inaugurée par le Chef de l'état Faure Gnassingbé à Takpapièni dans la préfecture de l'OTI à 550 kilomètres au Nord de Lomé. L'ouvrage d'une capacité de 100 KW, alimentera un réseau de distribution de Basse Tension (BT) de 8 km équipé de 80 lampadaires d'éclairage public, et de compteurs de branchements pour l'usage des populations.

Ce projet, le troisième du genre au Togo, succède à deux autres réalisations similaires notamment à Assoukoko dans la préfecture de Blitta, et à Bavou dans la préfecture de l'Ogou. S' agissant d'Assoukoko, cette localité a été équipée  d’une centrale de 250 kW avec un réseau de distribution basse tension (BT) de huit virgule cinq (8,5) km, de cent quinze (115) lampadaires d’éclairage public et des compteurs de branchement; à cela s' ajoute la construction de trois (03) mini adductions d’eau potable de capacité 20 m3 chacune.

Quant à la localité Bavou, elle a bénéficié d'une centrale de 150 kW, avec un réseau de distribution basse tension (BT) de cinq (05) km équipé de soixante-cinq (65) lampadaires d’éclairage public et des compteurs de branchements.

Très prochainement, il sera inauguré à Koutoum dans la préfecture de Bassar, une autre centrale solaire.  L'ouvrage dispose d'une capacité de 100 kW, avec un réseau de distribution basse tension (BT) de trois (03) km équipé de trente-huit (38) lampadaires d’éclairage public, et des compteurs de branchement des clients.

Toutes ces réalisations s'inscrivent dans le cadre du Programme Régional de Développement des Énergies Renouvelables et d'efficacité Énergétique (PRODERE) financé par la Commission de l'UEMOA.

Ce programme comporte deux (02) volets dans sa phase d'exécution au Togo. Le premier volet financé à hauteur de deux milliards cinq cent soixante-deux millions (2 562 000 000) FCFA, consiste à électrifier vingt-deux (22) localités rurales à partir des systèmes solaires photovoltaïques, construire dix-neuf (19) mini systèmes d’adductions d’eau potable et installer des lampadaires solaires. Les zones d'exécution sont les régions des Savanes, de la Kara, Centrale et des Plateaux.

Le deuxième volet du programme financé à hauteur de deux milliards (2 000 000 000) FCFA, est consacré à la construction de mini centrales solaires photovoltaïques. La société africaine des biocarburants et des énergies renouvelables (SABER) est le maître d’ouvrage déléguée de ce volet 2 du programme.

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire